L’île dans les dramaturgies européennes (17e-18e s.), enjeux idéologiques, philosophiques et spectaculaires

Le colloque L’île dans les dramaturgies européennes (17e-18s.), enjeux idéologiques, philosophiques et spectaculaires aura lieu le 30 septembre à la Maison de la Recherche de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université  et le premier octobre 2021 et à l’Institut d’Études Avancées de Paris. 

Vous trouverez ci-dessous le programme et l’affiche avec toutes les informations

L’accueil du public se fera sur réservation et dans la limite des places disponibles :

pour le 30 septembre et le 1er octobre

marie.schang@gmail.com  

pour la journée du 1er octobre également sur le site de l’IEA

https://www.paris-iea.fr/fr/evenements/l-ile-dans-les-dramaturgies-europeennes-xviie-xviiie-siecles-enjeux-ideologiques-philosophiques-spectaculaires-26572

Pour accéder au Colloque, le pass sanitaire ou un test négatif de moins de 72h vous sera demandé. 

Le port du masque sera obligatoire

Emanuele De Luca, Andrea Fabiano, Judith le Blanc, Marie-Cécile Schang 

 

Le motif insulaire est un topos dramatique récurrent sur les scènes européennes des XVIIe et XVIIIe siècles. Au XVIIe siècle, l’île entretient un lien privilégié avec la représentation du pouvoir politique en tant qu’espace symbolique idéalisé dans le cadre des fêtes de Cour, comme dans Les Plaisirs de l’île enchantée, à Versailles en 1664. Au siècle suivant, elle devient laboratoire de pensée, prétexte philosophique pour réfléchir le monde, lieu où jouer sur l’inversion des genres, élaborer des utopies féministes, réfléchir aux enjeux sociétaux dans l’air du temps. Certains opéras-comiques plus « documentaires » de la fin du XVIIIe, prennent pour cadre exotique des îles réelles dont il convient de mesurer la part fantasmatique. L’île apparaît encore comme un espace de contrainte ou d’exclusion pour contenir esclaves, naufragés, fous ou malades. Loin d’être un simple décor exotique, en tant que motif structurel, elle apparaît dans les divertissements d’opéras, mais aussi comme vecteur de renouvellement dramaturgique pour la comédie ou l’opéra-comique. 

Ce colloque international pluridisciplinaire envisage d’explorer les enjeux dramaturgiques, philosophiques, politiques et esthétiques du motif insulaire sur les scènes européennes. De Scio à Naxos, en passant par Ceylan, Cythère, Madère, Macao ou Madagascar, il s’agira d’évaluer la spécificité de l’île dans la dramaturgie, de confronter le corpus dramatique aux réalités géographiques et anthropologiques de l’époque mais aussi de voir comment les metteurs en scène d’aujourd’hui s’emparent du corpus insulaire pour dire quelque chose de notre monde.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search