Parution: Renaud Bret-Vitoz

Danse et Dionysiaque : histoire, héritage et métamorphoses

sous la direction de Renaud Bret-Vitoz, Elise van Haesebroeck et Nathalie Vincent-Arnaud

Éditions Universitaires de Dijon, 2020, 148 p.

Présentation de l’éditeur:

L’ouvrage Danse et dionysiaque est issu de la collaboration de chercheurs d’horizons variés (littératures étrangères, anciennes et comparées, histoire du théâtre, arts de la scène, musicologie, danse et études de genre). La perspective résolument interdisciplinaire qu’il adopte est au service d’une vision englobante de la danse (de l’Antiquité à nos jours en passant par l’époque moderne) dans son rapport avec le dionysiaque. Le dionysiaque renvoie aux notions de délire, d’enthousiasme mais aussi à la notion d’inspiration recherchée à la fois dans l’universalité du mythe grec et dans la représentation de la violence. Il interroge aussi le sacré, le primal, le rituel, associé à la libération et à la rupture. Il constitue le fondement philosophique toujours en devenir d’une danse envisagée dans ses dimensions esthétique et spirituelle et dans son universalité. L’ouvrage questionne les valeurs projetées sur le dionysiaque et leur potentialité créatrice de l’antiquité à nos jours, à travers l’étude d’œuvres chorégraphiques, théâtrales, musicales, opératiques et cinématographiques, tout en réévaluant la place des héritages dionysiaques dans l’histoire de la danse et des arts scéniques. Danse et dionysiaque sont ici le ferment d’interrogations portant, d’une manière générale, sur l’art et sur sa valeur de représentation de la société qui l’engendre et dont il nourrit en retour l’imaginaire.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search