Atelier théâtral Initiative Théâtre avec Stéphane Valensi

L’Initiative Théâtre de l’Alliance Sorbonne Université a souhaité maintenir pendant le confinement une présence artistique au sein de la communauté étudiante.

Une vingtaine d’étudiant.e.s de Sorbonne Université ont répondu avec enthousiasme à cette invitation du comédien et metteur en scène Stéphane Valensi :

« La scène, dramaturgie de l’acteur et du personnage, ouverture/fenêtre sur le réel.

Jouer pour vivre et accéder à soi comme autre possible.

Jouer sur scène n’est possible que parce que le théâtre est présent partout dans la vie quotidienne et sociale. Confrontés aux difficultés de l’existence nous ne cessons de jouer, de nous jouer de nous-même et des autres.

Je propose la poursuite de notre  atelier destiné à développer la pratique théâtrale, à éprouver la liberté et l’autonomie de l’acteur. Il s’agit de favoriser les conditions d’un travail où l’affirmation de la singularité fondamentale de l’acteur se conjugue avec le souci constant de la clarté du sens, de la vérité des êtres.

Appréhender le jeu comme un point d’équilibre entre illusion et vérité, et ressentir ce moment où l’acteur vient augmenter notre connaissance de l’œuvre soumettant pour ainsi dire l’auteur et le metteur en scène à son savoir.

De l’expérience de la scène, de la présence de l’acteur au plateau naît l’événement, la révélation du sens de l’œuvre.

Nous commencerons par un travail sur la présence, la disponibilité, l’écoute, ici et maintenant, chaque étudiant(e) se familiarisant avec son instrument, soi-même, pour développer ses facultés de concentration, d’imagination.

Puis nous puiserons dans un répertoire varié d’auteurs classiques et contemporains, Gogol, Tchekhov, Caryl Churchill, Harold Pinter, Murray Schisgal, Noëlle Renaude, Goldoni, Hanokh Levin, comme autant de variations sur la Comédie Humaine, permettant d’explorer le balancement entre comique et tragique et de trouver le juste équilibre dans la démesure. »

 

Stéphane Valensi a suivi le cours Jean-Laurent Cochet, puis le cours Véra Gregh avant de poursuivre sa formation au sein de l’Atelier Andréas Voutsinas.

Comédien, il travaille notamment avec Laurent Terzieff (Dernières Lettres de Stalingrad), Patrick Haggiag (Le Chant des chants de Henri Meschonnic, Trilogie du revoir de Botho Strauss, Le Canard sauvage d’Ibsen), Alain Ollivier (Le Cid de Corneille), Jean Gillibert (Les Frères Karamazov de Dostoïevski, Athalie de Racine), Henri Ronse (Les Hauts territoires de René Zahnd, Comédie de Beckett), Michel Guyard (La Poche Parmentier de Georges Perec, Andromaque de Racine), Nathalie Grauwin (Le Bourgeon de Feydeau), Luc Clémentin (D’un retournement l’autre de Frédéric Lordon), Victoire Berger-Perrin (Les Listes de Julio Wallovits), Graziella Delerm (Le Shaga de Marguerite Duras), Benjamin Lazar (Le Dibbouk de Sholem An-Ski), Georges Werler (Alma Mahler éternelle amoureuse de Marc Delaruelle), Gérard Elbaz (Le Square de Marguerite Duras.)

Il a traduit et mis en scène plusieurs pièces inédites de Murray Schisgal, 74 Georgia Avenue précédé de Les Marchands Ambulants et Le Vieux Juif au Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis ainsi que Le Ministre Japonais du commerce extérieur au Théâtre 13. Il a également mis en scène Maman revient pauvre orphelin de Jean-Claude Grumberg, Le 20 Novembre de Lars Norèn et Glissades de Jean-Claude Bonnifait.

Il enregistre des fictions pour France Culture réalisées notamment par Michel Sidoroff (Le Procès de Kafka), Jacques Taroni (Gertrude de Howard Barker), Cédric Aussir (Rebecca de Daphné du Maurier.) Il a tourné avec Justine Malle, Julien Rappeneau, Maurice Frydland, Myriam Aziza, Cyril Cante, Paloma Veinstein.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search