Le spectacle en perspective : séminaire doctoral interdisciplinaire 2012-2013

Le théâtre existe dans le champ littéraire et dans celui des pratiques culturelles comme un objet médiatique complexe, dont l’étude est au croisement de nombreuses disciplines. Chacune d’entre elles construit différemment cet objet, en privilégiant la dimension du spectacle qui lui semble constituer l’identité première de l’œuvre en scène. Si l’écriture, l’esthétique, l’édition et la réception du texte de théâtre ont été longtemps mises en avant, de façon presque exclusive par l’étude littéraire des spectacles, les pratiques scéniques — de la mise en espace à la dramaturgie et à la direction d’acteurs —, la performance elle-même, les structures rituelles ou événementielles qui la rendent possible, l’iconographie qui l’accompagne, sa réception médiatique et critique, les réécritures et les recréations auxquelles elle donne lieu, les travaux d’archivage et de documentation dans laquelle elle se reconfigure ensuite dans la mémoire collective ne sont pas moins importants pour comprendre la façon dont l’œuvre-spectacle se constitue en objet d’étude.

Le mardi 11 novembre, à la Bibliothèque Ascoli de l’Université Paris-Sorbonne, nous avons accueilli les interventions de Anne Duprat (Université de Picardie-Jules Verne), Laura Naudeix (Université d’Angers), Pierre Kapitaniak (Université de Paris 8) Sarah Nancy (Université de la Sorbonne Nouvelle) et Zoé Schweitzer (Université de Saint-Etienne), qui ont animé la séance inaugurale.

Les prochaines séances auront lieu selon le calendrier suivant :

11 décembre 2012 à 18h00

Quels spectacles pour les théâtres nationaux ? Le cas de l’Abbey Theatre de Dublin et des théâtres nationaux allemand et polonais : Pierre Longuenesse (Université d’Artois), Marielle Silhouette (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et Michel Maslowski (Université Paris-Sorbonne)

15 janvier 2013 à 18h00

Marie-Thérèse Mourey (Paris-Sorbonne), Bertrand Porot (Université de Reims) et Emanuele De Luca (Université de Pise / Paris-Sorbonne) discuteront sur le rôle de la musique,  de la danse et de la pantomime dans les pratiques scéniques des genres « mixtes » à l’Opéra-Comique et à la Comédie-Italienne au XVIIIe siècle.

19 février 2013 à 18h00

La transmission du spectacle : Clotilde Thouret (Université Paris-Sorbonne), Véronique Lochert (Université de Mulhouse) et Sarah Nancy (Université de la Sorbonne Nouvelle)

19 mars 2013 à 18h00

Le spectacle à la Renaissance : Pierre Iselin (Université Paris-Sorbonne)

23 avril 2013 à 18h00

Quel horizon d’attente pour les spectateurs ? : Agnès Terrier dramaturge au Théâtre National de l’Opéra-Comique

4 juin 2013 à 18h00

Présentation et discussion des travaux des doctorants associés au Priteps 

Les séances se déroulent toujours à la bibliothèque Georges-Ascoli en Sorbonne ! (escalier C, 2ème étage)

Venez nombreux !

PROGRAMME


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *